Friday, Oct. 20, 2017

Flash Feed Scroll Reader

CE QUE DIEU M’A APPRIS

Written By:

|

December 23, 2014

|

Posted In:

CE QUE DIEU M’A APPRIS

2 Corinthiens 10,1-5; Esaïe 54,1-6

1.     Les associations

Sur le parcourt de la vie, vous ne pouvez pas atteindre votre destinée si vous n’avez pas eu une opportunité à vous associer avec des personnes importantes.

Il y a trois types des personnes dans le parcourt vers sa destinée :

-       Les confidents : ce sont les personnes qui sont autour de nous parce que c’est nous qu’ils veulent ; elles nous aiment, elles veulent notre réussite, elles souffrent à notre place, elles ressentent ce que nous ressentons;

-       Les constituants : ceux-ci sont prêts à nous accompagner dans la mission que nous avons reçue. Ils sont si concentrés sur leurs intérêts, qu’ils sont prêts à nous éliminer et prendre un autre pour au final atteindre le même objectif qui est le notre sans nous; ils ne sont pas avec nous  pour notre vision;

-       Les Alliés : sont des camarades, ceux qui sont à côté de nous, pas pour nous ni pour la vision, mais simplement à cause des types d’adversaire que nous avons : leur dicton à eux c’est ” les ennemis de mes ennemis sont mes amis “. Ils combattent avec nous, pas parce qu’ils ont un intérêt pour nous, mais parce qu’ils ont un intérêt contre ceux qui nous combattent. ils sont ennemis de nos ennemis.

Ne passez pas tout votre temps avec des alliés ni avec des constituants mais passez votre temps avec vos confidents, des gens qui vous comprendront !

Les associations se font à trois niveaux : Associer pour recevoir, donner et échanger (1 Corinthiens 15.3-3 ; Proverbes 18.24) ;

2.     Le manque de caractère (2 Rois 5.19-24)

Les hommes sont prédisposés à corriger les erreurs de compétences mais pas celles de caractère. Le manque de caractère a surement fait manquer à Guéhazi la quadruple portion d’Elie (la double portion d’Elisée). La destinée se forme dans l’autodiscipline, dans le caractère.

3.     Les conflits internes

Les conflits à l’intérieur de l’homme peuvent l’empêcher à atteindre sa destinée. Il y a :

-       La peur ;

-       Les complexes ;

-       La convoitise de la chair.

Il y a des gens qui ne réussissent à rien faire, parce qu’ils ont peur de l’échec. Vous n’irez pas loin dans votre destinée si vous avez peur que l’on se moque de vous. Si vous voulez construire comme Néhémie, acceptez qu’il y ait des Sambalats et des Tobijas.

La destinée ne prend pas une lignée familiale, elle prend une lignée divine. Très souvent, comme Joseph, nous atteignons mieux notre destinée en Egypte qu’à la maison de notre père.

4.     Les conflits externes

Il s’agit ici des problèmes qui sont tout autour de nous. Nous citerons :

-       La distraction : nous donnent l’impression que nous sommes prêts à atteindre notre objectif, pendant qu’en fait elle nous en éloigne. Nous remplissons parfois les églises des distraits ;

-       Les critiques : non constructives de notre entourage.

-       Les rejets : de nos proches.

-       Les frustrations: de ce qui se passe autour de nous.

Il y a des gens qui sont critiqués et qui changent quasiment leur direction ; il y a des gens qui sont frustrés et qui s’arrêtent d’avancer.

Est-ce que vous êtes prêts à vivre avec la seule et unique assurance que Dieu vous connais ? Tout le monde vous a rejeté, négligé. Vous êtes critiqués, l’on doute de vous.

Sachez au moins une chose, plus vous vous rapprochez de la croix, plus vous vous rapprocher de la Gloire  ainsi de la destinée !

Share This Article

Related News

Zack Orji ordonné évangéliste
LES CHRETIENS NE CELEBRENT PAS LA SAINT-VALENTIN!
Hallowen et la position biblique

About Author

Richard Kabamba

Comments are closed.

Leave A Reply